frendeites

Charles-Robert AGERON

RobertAgeron31923 - 2008
Né(e) à Lyon

Historien, l’un des grands spécialistes de l’Algérie coloniale (1923-2008). Né en 1923 à Lyon, Charles-Robert Ageron a fait des études d’histoire. Il découvre l'Algérie lors de son service militaire en 1945. Jeune agrégé, il est nommé en 1947 au lycée Gautier à Alger. Il y reste dix ans et milite pour une réforme en profondeur du système colonial. En 1957, il est professeur au lycée Lakanal de Sceaux, puis de 1959 à 1961, il est attaché de recherches au CNRS. En 1961, il a un poste d’assistant puis de maître-assistant à la Sorbonne, il y enseigne jusqu’en 1969. En 1968, il soutient sa thèse d’État, sous la direction de Charles-André Julien, portant sur Les Algériens musulmans et la France 1871-1919, considérée aujourd'hui encore comme l'étude de référence sur le sujet.

Charles-Robert Ageron est ensuite maître de conférences, puis professeur à l'Université de Tours de 1969 à 1981, puis à l'Université Paris XII. Il préside la Société française d'histoire d'outre-mer jusqu'à son décés en 2008 et dirige la Revue française d'histoire d'outre-mer. Charles-Robert Ageron a publié de nombreux ouvrages sur la France coloniale et sur l’Algérie, parmi lesquels Histoire de l’Algérie contemporaine (1871-1954) (PUF, 1979) et Histoire de la France coloniale (Armand Colin, 1990).

Il est mort au Kremlin-Bicêtre en septembre 2008.