frendeites

Anne BeaumanoirAnne BEAUMANOIR

Né(e) en 1923 Née en 1923,

Anne Beaumanoir — ex-Annette Roger — s’engage très tôt dans la Résistance contre le nazisme et adhère au PCF, qu’elle quittera en 1955. Après la guerre, elle se consacre à la recherche en neurophysiologie. Pendant la guerre d’Algérie, elle s’engage dans le soutien au FLN. Arrêtée en 1959, condamnée à 10 ans de prison, mise en liberté surveillée en octobre 1960, elle quitte la France pour la Tunisie. Au cessez-le-feu, elle se rend en Algérie et devient membre du cabinet du ministre de la Santé. Elle est expulsée lors du coup d’État du 19 juin 1965 vers la Suisse, où elle exerce à l’hôpital universitaire de Genève jusqu’à sa retraite.