frendeites

Couv SPRECHER 0x200A contre-courant

Jean Sprecher, personnalité seynoise bien connue, adjoint au maire honoraire, publie « A contre-courant », aux éditions Bouchène. L’ouvrage a été présenté à Paris, les 14 et 15 octobre dernier, à l’exposition « le Maghreb des livres ». Pour la première fois, un livre est entièrement consacré à des « libéraux » d’Algérie. Pendant la période 1954-1962, un groupe d’étudiants d’Alger a pris beaucoup de risques pour s’affirmer « à contre-courant » du mouvement de l’Algérie française. Les éléments biographiques, les aperçus historiques, la réflexion critique exercée à chaud, à partir de « choses vues », montrent les difficultés et la force de leur engagement. Ici, la nostalgie n’empêche pas la lucidité. Autour de Jean Sprecher, professeur de lettres, qui a pris l’initiative d’évoquer son parcours et celui de ses amis, se retrouvent, pour une contribution originale, Alain Accardo, universitaire, Antoine Blanca, diplomate, Jean-Paul Ducos, professeur de mathématiques et arabisant, Claude Oliviéri, agrégé de lettres classiques, enfin Charles Géromini, neuropsychiatre. Regards croisés sur une réalité complexe et dramatique, mais également matériau de premier ordre pour une Histoire qui reste encore à écrire. Ce témoignage constitue une pièce inédite d’un dossier qui suscite un regain d’intérêt au moment où le devoir de mémoire s’impose en France comme en Algérie. Nous reviendrons sur cet ouvrage qui sera bientôt disponible à la librairie Charlemagne, et dans d’autres librairies de la Seyne et du Var.

Le Journal de la Seyne-sur-Mer,
19 octobre au 2 novembre 2000